Pourquoi le VTT sur sable séduit de plus en plus de routiers l’hiver

Pourquoi le VTT sur sable séduit de plus en plus de routiers l'hiver

Pour maintenir un esprit de compétition

Pour maintenir un esprit de compétition
© immediate.co.uk

« J’ai repris la course sur sable début novembre à Wissant (près de Boulogne-sur-Mer, sur la côte d’Opale) où j’ai gagné. Je n’ai laissé que deux vélos au garage pendant deux semaines, entre ma dernière compétition sur route, les Boucles d’Aulne que j’ai remonté sur le sable avec mon équipe (Xeliss-Roubaix Lille Métropole) et mon entraînement VTT. Je suis de ceux qui aiment ressentir l’adrénaline de la compétition. J’ai besoin d’un objectif le week-end pour m’entraîner en semaine. Le les courses font entre 40 et 60 kilomètres, ça représente entre 120h’ et 2h d’effort, c’est parfois quarante minutes de plus qu’une épreuve de cyclo-cross, alors que c’est tout aussi intense en terme d’intensité.»

Quel VTT pour un budget de 600 euros ?
A voir aussi :
Quel VTT pour un budget de 1000 euros? Best in - à…