Une consultation citoyenne sur le vélo dans la ville, les toulousains veulent des pistes cyclables sécurisées

Une consultation citoyenne sur le vélo dans la ville, les toulousains veulent des pistes cyclables sécurisées

Depuis la prison, les vélos ont explosé, les cyclistes ont le vent en poupe, et vivre avec les voitures et les piétons est parfois préoccupant. En 2020, les usagers de Géovélo ont parcouru 247 000 km, soit une augmentation de 68 % par rapport à 2019. La Fédération française des usagers de vélo (FUB) lance le 3e Baromètre des villes cyclables, une large consultation sur les endroits où faire du vélo. ville. Cette enquête en ligne, ouverte jusqu’au 30 novembre, capte les attentes des utilisateurs lors de leurs balades à vélo. « En prenant le temps de répondre à cette enquête, en cartographiant les points noirs et les coups de coeur, les citoyens revendiquent une volonté de participer à la conception d’un système cyclable confortable et sécurisant », explique la FUB « Coup de Pouce Vélo.

Les vélos, les piétons se croisent, et maintenant les trottinettes électriques ! 

Sur les bords du Canal du Midi, les pistes cyclables les plus fréquentées, le pont Saint-Michel, la rue Charles-de-Fitte, la rue de Metz et la Garonne, les cyclistes sont globalement contents, mais ils réclament l’aménagement de vraies pistes cyclables sur leur site . Voir l'article : La réindustrialisation par le vélo, rêve ou projet ?.

« C’est un peu compliqué parfois, tu croises beaucoup de voitures, beaucoup de bus, il faut faire du slalom. Entre les cyclistes et les piétons, ce n’est pas très bien réparti partout », explique Christian, qui va travailler sur le vélo tous les jours. journée. « C’est très agréable. La zone autour de Tolosa est très agréable, mais la disposition des pistes cyclables n’est pas toujours correcte. Ensuite, les pistes cyclables s’étendent hors de la ville, et c’est plutôt agréable. »

Cohabitation des cyclistes et des piétons le long du canal

« Il n’y a pas de pistes réservées aux vélos, et d’autres aux piétons, il n’y en a pas assez de pistes séparées », a-t-il relevé, précisant que la route entre Sesquières et Les Argoulets a parcouru plus de 30 km avec l’équipe cycliste. Il se plaint « maintenant que les trottinettes électriques arrivent si vite, c’est très dangereux ! » « 

Sandrine craint « les conducteurs qui roulent trop vite, qui brûlent des feux rouges, leurs préférences, qui sont dangereux pour les vélos et qui sont aussi dangereux pour les piétons ».

Patrick prend le vélo de temps en temps, mais de plus en plus souvent il souhaite que la voiture aille moins vite dans le village et respecte les 30 km/h. « Je suis le premier, je roule trop vite quand je suis dans la voiture. » « Tolosa n’est pas forcément une ville propice au vélo, des rues étroites, une circulation à double sens, les choses s’améliorent, mais le vélo n’a pas encore sa place », ajoute Simon, qui quitte le bureau et rentre chez lui à vélo.

Comment mettre tailwhip trotinette
Voir l'article :
Comment faire des tricks en scooter?Comment l'obtenir? Pliez vos genoux vers les…

Prendre de l’espace sur la voiture

Dans les derniers baromètres cyclistes des villes, Tolosa était classée 11e sur 8e de la ville en matière de cyclisme. Ceci pourrez vous intéresser : Quel budget pour acheter un vélo électrique?. Tolosa dispose de 1 350 km d’installations cyclables, mais pas toujours sur son site.

Boris Koslow, président de l’association 2 Pieds 2 Roues, il est temps de changer de vitesse.

Boris Koslow – Président de l’Association 2 pièces 2 Roue

« Il devrait y avoir des installations sûres pour les vélos, qui sont désormais partagés avec les piétons. Comme il y a de plus en plus de cyclistes, la cohabitation devient de plus en plus difficile. Il y a un sentiment d’insécurité chez les piétons. Les routes sont perturbées. Sur le même chemin, vous passerez une voie de bus ouverte aux cyclistes, suivie d’une piste trottoir, puis d’une ruelle latérale, ce qui est compliqué. « 

Boris Koslow souhaite que la ville ait une volonté politique d’allouer de l’espace pour endommager la voiture. Créez de véritables pistes cyclables en empruntant les voies de circulation ou les parkings.

« Nous préconisons depuis longtemps que le ‘Réseau Vélo Express’, qui dispose d’un ‘réseau à quatre vélos’ continu, en fasse une priorité pour les cyclistes aux feux tricolores, mais séparé de la circulation piétonne. Pour ce faire à Tolosa, vous devrez emprunter les voies de circulation et de stationnement. »

Sur les bords du Canal du Midi, les pistes cyclables les plus fréquentées, le pont Saint-Michel, la rue Charles-de-Fitte, la rue de Metz et la Garonne, les cyclistes sont globalement contents, mais ils réclament l’aménagement de vraies pistes cyclables sur leur site .3

Plan vélo : résultats satisfaisants, mais des efforts à poursuivre
Lire aussi :
Le ministère de la Transformation environnementale a publié les résultats des trois…

Un futur « Réseau Express Vélo » sur toute l’agglo

Sur les bords du Canal du Midi, les pistes cyclables les plus fréquentées, le pont Saint-Michel, la rue Charles-de-Fitte, la rue de Metz et la Garonne, les cyclistes sont globalement contents, mais ils réclament l’aménagement de vraies pistes cyclables sur leur site .4 Voir l'article : Filière vélo: le gouvernement lance une mission parlementaire.

Sur les bords du Canal du Midi, les pistes cyclables les plus fréquentées, le pont Saint-Michel, la rue Charles-de-Fitte, la rue de Metz et la Garonne, les cyclistes sont globalement contents, mais ils réclament l’aménagement de vraies pistes cyclables sur leur site .5

Test Voltaire (2020) : notre avis complet - Vélo Electrique
Ceci pourrez vous intéresser :
Le vélo électrique éponyme, présenté par la marque française Voltaire, se positionne…