VTT. Julie Bresset : « Une nouvelle vie commence »

VTT. Julie Bresset : « Une nouvelle vie commence »

Cette fois, ça y est, c’est fini…

Oui, j’ai fait la dernière course hier (dimanche) à Lenzerheid (Suisse), une très bonne manche de Coupe du Monde, dans un beau parcours naturel que j’aime beaucoup. C’est super de finir ici. Sur le même sujet : Quel prix Vélo occasion ? J’ai gardé la forme pour arriver ici depuis que j’ai annoncé ma retraite malgré mes soucis de dos. Et j’ai pu en profiter.

Lire aussi

Comment vous êtes-vous sentie pour cette dernière ?

C’était spécial toute la semaine. À chaque étape, lors de l’entraînement final à la maison, en faisant ma valise, j’ai pensé que c’était ma dernière fois en tant qu’athlète de haut niveau. Cela m’a fait bizarre. J’avais tout l’été pour m’y préparer, mais maintenant j’avais l’impression que c’était en train de se produire. Sur le même sujet : Quelle marque de vélo de ville choisir ? C’est beaucoup d’émotion. Je vais perdre la compétition, mais je continuerai à en profiter. C’est une nouvelle vie qui commence. Je suis à la retraite, c’est bizarre de dire ça à 32 ans ! (rires) Ce qui me fait sourire, c’est de me dire que je vais faire autre chose.

Lire aussi

La larme a-t-elle coulé lors de cette dernière course ?

Il y a de l’émotion, bien sûr, mais aussi de la fierté. Il y avait de la nostalgie, j’ai regardé ma carrière. J’ai tout vécu, les victoires, les mauvais moments, les accidents. J’ai eu une carrière riche, je suis content d’avoir vécu ça. Mais il n’y a pas eu de larmes dimanche. La Coupe de France des Ménuires a été beaucoup plus émouvante car elle a réuni tout le public français. Sur le même sujet : Comment slider en trotinette freestyle. J’ai eu beaucoup d’honneurs au départ et à l’arrivée. Il y avait des larmes là-bas. Dimanche, j’ai cru que j’allais tomber, mais j’ai tenu bon. C’était aussi une course intense, je l’ai sorti, une course de haut niveau.

Vous avez pensé à quoi quand vous avez franchi la ligne ?

Dans le dernier tour, je me suis dit : « Ça y est, c’est le dernier tour… ». Loana (Lecomte) est venue me saluer à l’arrivée, c’était le meilleur moment. Ensuite, j’ai pu acheter un verre pour tous les Français qui étaient là. Nous nous reverrons tous, mais il était important pour moi de dire au revoir à la famille du VTT et aux Championnats du Monde. Sur le même sujet : Comment ouvrir une trotinette cars. Nous vivons des moments vifs, j’ai vécu pendant 15 ans. La vie reste séparée.

Allez-vous organiser un évènement en Bretagne pour votre fin de carrière ?

Oui, je vais faire la fête à la maison le samedi 16 octobre avec une balade en VTT avec les vététistes et tous mes amis qui veulent venir à Plœuc-sur-Lié. Lire aussi : Quelles sont les bonnes marques de vélo ?

Vous tournez une grande page de votre vie, 15 ans. Sans regrets ?

Non, c’est le bon moment maintenant. Je n’aurais jamais pensé que je traverserais tout ça, j’ai raccroché, j’ai fini. Le haut niveau est difficile, il faut être conscient tout le temps. Sur le même sujet : Comment rehausser guidon vtt. Le dos a besoin de repos, nous allons voir comment traiter cette hernie discale et ce disque usé. Je me suis bien entraîné sur route, mais dernièrement, j’ai à peine pu m’entraîner en VTT. J’ai pu mettre mes dossards dimanche. J’avais mal à la montée, je perdais des places que je gagnais à la descente.

Le clin d’œil de l’histoire, c’est que Loana Lecomte assure son titre en Coupe du monde sur votre dernière course, dix ans après votre titre mondial…

Je suis dans la même équipe que lui, et je me voyais à travers Loana, à gagner, à courir, à sa technique, à son état d’esprit. Nous avons beaucoup en commun. A voir aussi : Comment resserer un pedalier de velo. Je suis fier et j’ai hâte d’aller loin. C’est une pépite.

Vous avez déjà dit que vous souhaitiez rester dans le milieu du VTT. Savez-vous précisément à quoi va ressembler cette vie d’après ?

Ce n’est pas vraiment. J’ai eu pas mal d’appels téléphoniques cet été. Mon projet initial est de continuer le VTT en créant ma propre entreprise pour organiser des cours pour tous. Sur le même sujet : Comment fabriquer un tremplin pour trotinette freestyle. J’aimerais bien faire des choses en Bretagne aussi, mais aussi autour des femmes qui font du VTT. Cela devrait être réglé bientôt, mais je lui laisse du temps.

Et au niveau sportif, à quoi ressemblera votre vie ?

Ce sera un sport amusant, je veux faire d’autres activités comme le trail, voir d’autres événements. C’est bizarre de se lever le lundi matin, d’allumer l’ordinateur et de voir qu’il n’y a pas de plan d’entraînement (rires) ! Ce matin (lundi), je lui ai demandé ce que j’allais faire, mais comme il fait beau, je pense que je vais faire du vélo. Ceci pourrait vous intéresser : Quel sont les assureur ? Cette fois, je n’apporte pas de cardio et je ne regarde pas le compteur !